Les avantages de l’alternance

 | 

Les avantages de l’alternance sont nombreux tant pour l’entreprise qui accueille le jeune que pour ce dernier. Mais de quoi parle-t-on vraiment quand on évoque l’alternance ? Il s’agit en fait d’un mode de formation qui alterne des périodes à l’école et d’autres dans l’entreprise.

Elle est régie par deux types de contrats : le contrat en apprentissage et le contrat de professionnalisation. Le premier est généralement lié à une formation diplômante, comme un CAP, un BTS, etc. C’est notamment le cas dans le réseau DistriSup qui propose des formations en alternance pour obtenir une licence professionnelle ou un Master. Le contrat de professionnalisation, quant à lui, va déboucher sur une qualification professionnelle reconnue, c’est-à-dire un diplôme répertorié dans le RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). Les CQP (Certificat de Qualification Professionnelle), des diplômes comme les CAPA (CAP Agricoles) ou les baccalauréats professionnels, par exemple, en font partie.

Les avantages de l’alternance du côté de l’entreprise

L’alternance comporte de nombreux atouts pour l’entreprise puisqu’elle permet à un employeur de recruter un jeune qui sera formé en fonction des besoins de celle-ci. Mais il existe aussi un certain nombre d’avantages financiers de l’alternance pour l’entreprise.

Les aides octroyées dépendent du type de contrat choisi. Tout d’abord, tout employeur qui recrute un jeune en contrat d’apprentissage peut bénéficier d’une prime de 1000 €. Cette aide est valable si l’entreprise possède moins de 11 salariés ou, sous certaines conditions, si son effectif est inférieur à 250 salariés. L’employeur a également droit à des crédits d’impôts et à des exonérations de cotisations patronales et salariales.

Si l’entreprise opte pour un contrat de professionnalisation, les avantages de l’alternance se résument à une seule aide financière : une prime de 2 000 €. Celle-ci est versée par Pôle Emploi pour l’embauche d’un demandeur d’emploi de 26 ans ou plus. Par contre, si la personne recrutée a 45 ans ou plus, tout en étant également à la recherche d’un emploi, cette somme sera versée par l’État.

Les avantages de l’alternance du côté du jeune

S’il est intéressant pour l’entreprise d’embaucher un jeune par le biais d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, les avantages de l’alternance pour le jeune sont également très intéressants. En effet, celui-ci va bénéficier d’un enseignement à la fois théorique et pratique et pouvoir décrocher un diplôme en étant rémunéré et sans payer de frais de formation.

Enfin, grâce à l’expérience qu’il aura acquise durant ses périodes en entreprise, il pourra plus facilement trouver un emploi dès son entrée sur le marché du travail. Considérant les avantages de l’alternance pour l’étudiant, il n’est pas étonnant que les entreprises soient très sollicitées par des jeunes souhaitant poursuivre leurs études par le biais de l’alternance.

Que vous soyez un employeur désireux d’embaucher un jeune en alternance ou un étudiant souhaitant poursuivre vos études par ce biais, vous en savez désormais un peu plus sur les avantages de l’alternance. Si l’une des formations proposées par DistriSup vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter. C’est avec plaisir que nous vous la présenterons en détail et que nous répondrons à toutes vos questions !